Pour tout comprendre et tout savoirPour tout comprendre et tout savoir

Qui, que, quoi, où, comment et pourquoi ?

Qui a découvert les Grottes de la fileuse ?

Au cœur du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc se trouve une grotte dénommée « le Palais de la fileuse de verre ».Celle-ci se démarque par sa beauté et par la finesse de ses formes variées. De plus, elle renferme de nombreux stalactites, stalagmites et fleurs d’aragonite, des concrétions minérales exceptionnelles et grandioses.
A la sortie de cette grotte, il y a également l’espace de découverte du monde souterrain et sa salle 3D. Mais la question qui se pose est : qui a découvert les Grottes de la fileuse ?

Première entrée de la grotte

D’après l’histoire, la première entrée de la grotte fut découverte lors de la construction de la voie de chemin de fer Mazamet-Bédarieux qui traversait la commune de Courniou en 1886. Celle-ci s’appelle « galerie de la Découverte ». Elle se trouve à sept mètres au-dessus du sol, en face de l’ancienne gare et elle constitue aujourd’hui une salle des fêtes.

Plan et coupe de la grotte

Dès la découverte de l’entrée de la grotte, des ouvriers mineurs et terrassiers ont commencé à l’explorer. Ces derniers ont détruit de nombreuses concrétions. D’où l’ouvrage d’Edouard-Alfred Martel intitulé « Les Abîmes ».
Le 9 Janvier 1893, d’autres explorateurs ont passé de longues journées sur les lieux, dont L. Armand, M. Bourguet et E-A Martel et ils ont parvenu à dresser de manière partielle un plan très sommaire ainsi qu’une coupe de la grotte.

Salles supérieures de la grotte

En 1929, Georges Milhaud et son équipe de spéléologues se lançaient à leur tour à l’exploration de la grotte. Ils ont dépensé un an pour trouver les salles supérieures de la grotte. Et l’un d’eux, Robert de Joly, a découvert la salle des bijoux qui est aussi dénommée la salle Robert de Joly.
Après, d’autres spéléologues français tels que Casteret, Joseph Giry, de Rouville et Miquel, se sont intéressés à la grotte et ont effectué une exploration approfondie pour découvrir la plupart des salles.

Aménagement et inauguration de la grotte

En 1932, les travaux d’aménagement de la partie supérieure de la grotte de la Devèze furent réalisés par les membres du SCMNE ou Spéléo-Club de la Montagne Noire et de l’Espinouze. Ce club est l’un des plus anciens de France. Il est basé à Courniou et il regroupe les spéléologues de Mazamet à Saint-Pons-de-Thomières.
La première visite a eu lieu un an après, c’est-à-dire en 1933. Mais les travaux ne cessaient qu’en 1939, année de l’inauguration totale des grottes de la fileuse par l’éminent spéléologue Norbert Casteret. Et vu que les explorations se poursuivaient toujours, une importante continuation de la grotte de la Devèze fut découverte en 1991 : la grotte de Roquebleue.
Aujourd’hui, la grotte reste très visitée, le public se déplace pour découvrir les trésors de la région qui sont nombreux. À ces trésors naturels, la région compte en plus une population généreuse qui réserve toujours un accueil sincère aux voyageurs curieux, avec ses chambres d’hôtes et autres tables d’hôtes pour découvrir les produits du terroir.

Partagez vos énigmes !


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
*
*