Pour tout comprendre et tout savoirPour tout comprendre et tout savoir

Qui, que, quoi, où, comment et pourquoi ?

Les infos à connaitre avant l’installation pompe à chaleur 92

De plus en plus de foyers choisissent de procéder à une installation pompe à chaleur 92. Non seulement c’est une alternative économique aux chauffages utilisant les énergies fossiles mais aussi une solution écologique. Elle puise en effet, ses sources énergétiques dans des milieux naturels et transforment les énergies obtenues en chauffage. Cependant, il y a quelques détails importants à connaitre avant de prendre la décision finale.

Une PAC, c’est quoi ?

La PAC ou pompe à chaleur ou encore une thermopompe est un ensemble de dispositifs installé dans un logement pour assurer le transfert de l’énergie thermique d’un milieu ayant une basse température vers un milieu à haute température. Il s’agit donc en quelque sorte, d’un dispositif qui permet d’inverser le sens naturel du transfert spontané de l’énergie thermique.

L’installation pompe à chaleur 92 permet de bénéficier de plusieurs subventions et aides venant de l’Etat ou d’autres organismes spécifiques. Pour pouvoir en jouir, il est nécessaire de remplir quelques conditions. Elles peuvent changer selon l’organisme qui octroie l’aide ou selon le type de subvention voulu. Il est donc nécessaire de bien s’informer avant de procéder à la pose de la PAC. Dans tous les cas, l’opération doit toujours être confiée à un professionnel certifié et expérimenté car cela fait partie des conditions obligatoires pour obtenir les aides.

Les différents types de PAC

Sur le marché, il existe trois différentes grandes catégories de PAC. Il est indispensable de bien les connaitre avant de faire le choix. Chacune d’elles a ses propres caractéristiques, ses avantages et ses petits inconvénients qu’il faut également savoir bien mesurer. Ce sont :

  • la PAC aérothermique :Elle est aussi appelée la pompe à chaleur air-air. C’est un dispositif qui assure le transfert des calories présentes dans l’air extérieur en énergie de chauffage. L’installation de cette pompe à chaleur 92 est la plus courante chez les foyers.
  • la PAC géothermique :
    Elle est performante mais requiert des travaux plus importants. Les usagers ont le choix entre faire installer des capteurs horizontaux ou des capteurs verticaux. Dans le premier cas, il faut une grande surface de terrain pour le forage. Pour le second cas, il faut faire un creux de grande profondeur.
  • la PAC aquathermique ou hydrothermique :
    Elle puise les calories indispensables pour être transformées en énergie dans une nappe phréatique. Néanmoins, il faut que le sous-sol en dispose. Il y a également une longue procédure de demande à faire avant la mise ne place de ce système de chauffage.
  • la PAC réversible :
    Il ne s’agit pas d’une catégorie particulière mais plutôt d’un type de PAC qui permet d’avoir de la chaleur pendant la saison froide et de la fraicheur pendant la saison chaude. C’est l’appareil en question qui est donc réversible.

A qui confier l’installation de pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur dans le 92e étant une opération délicate et nécessitant des savoirs particuliers, elle ne peut être confiée qu’à un professionnel certifié RGE. Celui-ci dispose de toutes les compétences et toutes les expériences nécessaires pour la pose. Il peut prendre en main l’étude de faisabilité du projet, déterminer le type de PAC le plus adapté à l’habitation en fonction de son type, des besoins des occupants et de sa situation géographique. Il peut également permettre aux clients de bénéficier d’aides et de subventions venant de l’Etat ou d’organismes particuliers.

En outre, le professionnel peut également inclure dans ses services les opérations d’entretien et les éventuelles réparations.

Combien coûte une installation de PAC ?

Le coût d’une installation de pompe à chaleur 92 est très variable. Il inclut en général le prix du matériel, la main d’œuvre et le coût de la pose ainsi que le prix de l’entretien et des réparations.

Une pompe à chaleur air-air vaut en moyenne 60 à 90 euros par m2. La pompe à chaleur air-eau est de 100 à 130 euros par m2. La PAC eau-eau est de 80 à 200 euros par m2. La pompe à chaleur sol-sol vaut environ 200 à 300 euros par m2 et la PAC sol-eau est de 150 à 250 euros par m2.

Le prix de la main d’œuvre varie en fonction du type d’installation à faire, de l’accès, des travaux à faire, etc.

Pour ce qui est de l’entretien et des réparations, tout dépend des différentes opérations à réaliser, des pièces à remplacer, etc.

Quelles sont les aides relatives à la pose d’une PAC et comment les obtenir ?

Les aides relatives à l’installation de la pompe à chaleur peuvent provenir de l’Etat, d’un organisme spécifique ou bien des autorités locales du lieu. Parmi les subventions les plus connues, il y a :

  • Maprime rénov
    Il s’agit d’un dispositif mis en place depuis le début de l’année 2020 dont le but d’encourager les citoyens à opter pour la PAC. Pour l’obtenir, il faut s’informer sur son site officiel et suivre les différentes indications qui s’y trouvent. Elle est accordée pour les ménages ayant des revenus très modestes, modestes et intermédiaires.
  • La Prime Effy
    C’est une prime énergie qui fonctionne sur le modèle des Certificats d’Economie d’Energie. Elle dépend d’une atteinte d’objectifs qui sont fixés par le gouvernement fixe tous les quatre ans environ. En moyenne, la prime Effy qu’un ménage ayant un revenu très modeste ou modeste peut avoir est de 4 000 euros.
  • L’éco PTZ
    Aussi appelé éco prêt à taux zéro, l’éco PTZ est un prêt accordé sans frais de dossier et dont l’intérêt est nul. Il peut être donné à tout le monde sans considérer les ressources financières. Son plafond est de 30 000 euros pour une durée de remboursement maximale de 15 ans. Parmi les conditions qu’il faut remplir, il faut cependant que la PAC ait une consommation annuelle inférieure à 331 kWhEP / m2. Les travaux effectués doivent également permettre une économie d’énergie d’au moins 35% par rapport à la consommation avant.

Toutes ces aides ne sont également accordées qu’aux demandeurs qui font appel à un professionnel certifié RGE.

Partagez vos énigmes !


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
*
*