Pour tout comprendre et tout savoirPour tout comprendre et tout savoir

Qui, que, quoi, où, comment et pourquoi ?

Qui est l’architecte des tours de bureau de la Défense à Paris ?

Située au nord-ouest de Paris, la Défense est l’un des plus grands quartiers d’Europe avec ses 3 300 000 m² de bureaux et ses 71 tours. Elle s’étend sur 4 villes du département des Hauts-de-Seine, dont : Puteaux, Courbevoie, Nanterre et la Garenne-Colombes. Et elle se démarque par sa position en prolongement de l’axe principal de Paris, du Palais du Louvre jusqu’à l’Arche en passant par l’Avenue des Champs-Elysées.

Origine du nom et esquisses du quartier d’affaires

La Défense de Paris tire son nom de celle de la statue qui fut érigée par Louis-Ernest Barrias en 1883 sur le rond-point de Courbevoie en hommage aux soldats qui ont défendu la ville durant la guerre franco-allemande de 1870.
C’est à partir de 1922 qu’elle connaît les premières esquisses d’un quartier d’affaires avec Auguste Perret qui projette la réalisation d’un pont gratte-ciel entre la porte Maillot et la Croix de Noailles, en passant par Neuilly, Puteaux et Nanterre, avec un alignement de tours tous d’une hauteur de 200 m.
En 1926, Léon Rosenthal lance un concours pour aménager la voie et il a eu des réponses intéressantes venant des plus grands architectes de l’époque, dont : Le Corbusier, Auguste Perret et Mallet-Stevens. Malheureusement, le projet ne fut pas concrétisé, car la Mairis de Paris ne voulait pas nuire au rayonnement de la place de l’Etoile.
En 1931, un nouveau concours fut organisé et il fut remporté par l’architecte Bigot et le sculpteur Landowski grâce à leur projet qui consistait à redessiner en arc de cercle la porte Maillot, à élargir le pont de Neuilly et à ériger une gigantesque victoire à la place de la statue de Barrias.

Les grandes tours de bureaux de la Défense de Paris

La premiere tour de bureau de la Défense de Paris dénommé Tour Initiale fut construit en 1966 sur l’esplanade sud par de Mailly, Jacques Depussé et Jean Prouvé. Et la seconde tour appelé Tour Blanche fut édifiée sur l’Esplanade Nord par Arsène-Henry et Schoeller en 1967.
La 3ᵉ tour dénommée Tour Europe fut érigée en 1969 sur l’Esplanade Nord par Delb, Chesneau et Verola et la 4ᵉ tour dit tour Les Poissons fut bâtie par Henry Pottier dans le quartier de Courbevoie-Charras en 1970. La même année, deux autres tours de bureaux furent édifiées sur l’Esplanade Sud et Nord, dont la Tour Atlantique de Delb, Chesneau, Verola et Lalande et la tour Aurore de Damery, Vetter et Weil.
Et la liste est encore très longue puisqu’il y a encore le tour CGI, la tour Europlaza, la tour Franklin, la tour Vista, la tour Areva, Ellipse, la tour Eve, le tour CB21, … Les derniers tours de bureaux qui ont été construits cette année sont : le tour Eria de Christian de Portzamparc, Latitude de Studios Architecture, Origine de Quadri Fiore, L’Archipel – Siège de Vinci de Jean-Paul Viguier et Landscape de Dominique Perrault.

Partagez vos énigmes !


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
*
*