Pour tout comprendre et tout savoirPour tout comprendre et tout savoir

Qui, que, quoi, où, comment et pourquoi ?

Les premiers camping-cars

Le camping-car est un véhicule très plébiscité par les touristes en ce moment. La raison de cela est simple, car il constitue un moyen sûr pour se déplacer et pour limiter les risques de contamination, en cette période de crise sanitaire.
Ajouté à cela, il permet aussi de parcourir des kilomètres et de découvrir de nouveaux horizons et il dispose de tous les équipements nécessaires pour se loger et pour passer de bonnes vacances. Découvrons dans cet article : Qui a inventé le premier camping-car ? Et comment était ce véhicule ?

Une invention de particuliers

Au début, le camping-car était une invention de particuliers. Ces derniers voulaient s’offrir un véhicule original et ils décidèrent d’aménager une petite maisonnette dans une remorque. Les constructeurs de caravanes se sont inspirés, quelque peu après, de leur idée pour créer des motorhomes. Et depuis, les conceptions ne cessaient plus d’évoluer jusqu’à ce qu’on obtienne les camping-cars tels qu’on les connait aujourd’hui.

La Bourlinguette de Jules Secrestat

Pour être plus précis, l’industriel bordelais Jules Secrestat créa La Bourlinguette en 1903. C’est l’un des premiers camping-cars que l’on puisse citer. Il mesure 7 mètres de long et il est monté sur un châssis 20 CV Panhard & Levassor à roues ferrées et carrosserie Henri Lafitte. A l’intérieur, on peut retrouver différents espaces aménagés, voire même une chambre de bonne.

Le modèle Nomad House Car de Ford

Par ailleurs, la première remorque fabriquée en série dénommée EARL Travel Trailer fut créée en 1913. Puis, en 1916, Lambert Pharmacal Company inventa le Lamsteed Kampkar, un véhicule habitable qui ne dispose pas remorque et qui est monté sur un châssis Ford avec un aménagement de type « Classe Pullman ». En 1923, Ford produisait le modèle Nomad House Car doté de douche et de chauffage au bois intégrés. C’est celui-ci qui fut considéré comme le premier camping-car américain.

La maison-automobile sur châssis Saurer de Raymond Roussel

En France, on voyait déjà circuler des remorques autoportées dénommées « Carling-home » qui permettaient le couchage, la restauration et la toilette dès le début du XXème siècle. A cette époque, ces véhicules faisaient partie des objets de luxe et ils coûtaient très chers. En 1920, les fabricants décidaient de combiner automobile et camping et ils se concentraient sur la conservation du châssis, du moteur et d’une partie de la caisse.
Puis, en 1925, on voyait rouler la maison-automobile sur châssis Saurer de Raymond Roussel qui est luxueusement décorée avec lits, tables et fauteuils rétractables, salle de bains et coin cuisine. Mais ce ne fut qu’en 1970 que les constructeurs français proposaient des gammes élargies telles que des camping-cars à capucine et depuis, ces derniers sont devenus des produits automobiles à part entière.

Partagez vos énigmes !


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
*
*