Pour tout comprendre et tout savoirPour tout comprendre et tout savoir

Qui, que, quoi, où, comment et pourquoi ?

Quand a été inventée la première baignoire ?

Qui n’aime pas les baignoires ? Si vous avez assez d’espace dans votre salle de bains, il est sûr et certain que vous allez décider d’y installer une baignoire. La baignoire est effectivement plus intéressante que la douche.
Non seulement elle est propice à la détente et à la relaxation, mais elle permet d’améliorer la santé et le bien-être au quotidien. Elle peut même apporter du cachet à la salle de bains. Mais la question qui se pose est : quand a été inventée la première baignoire ?

La baignoire ronde en terre cuite en l’an 2 000 avant J.C

L’invention de la baignoire remonte dans les 2 000 ans avant Jésus-Christ. À l’époque, elle avait une forme ronde et elle était réalisée en terre cuite. Pendant l’Empire Romain, des baignoires élaborées en pierre polie, puis en marbre ont fait leur apparition, mais celles-ci perdaient en popularité durant le haut Moyen-âge.
Pendant les temps de croisades, les chevaliers se mettaient à se baigner dans des cuveaux de bois. Puis, au cours du XIIᵉ siècle, on entendait aussi parler de baignoire ronde en bois fabriquée par des tonneliers et utilisée dans des châteaux. D’après l’histoire, Louis XIII a fait construire une grande cuve de marbre à Versailles, mais c’est son fils Louis XIV qui a remis la baignoire romaine au goût du jour.

La baignoire en cuivre dans les années 1680

En 1680, une baignoire en cuivre figure dans l’Inventaire de l’archevêque de Bordeaux, Henri de Béthune. Ensuite, une baignoire en métal dotée d’une forme allongée a vu le jour et se généralisait.
La première baignoire ergonomique ne fut inventée qu’au XVIᵉ siècle, lorsqu’un maître chaudronnier parisien du nom de Level décide de concevoir une cuve sabot en cuivre étamé accompagnée d’un réchaud à esprit-de-vin, puis à charbon.
En 1770, un maître peintre a appliqué un vernis sur la tôle et a fabriqué des baignoires abordables. Et plus vers 1840, la tôle vernie a donné place à la tôle émaillée, puis au zinc.

La baignoire en fonte émaillée et en granit-porcelaine dans les années 1880

L’année 1886 fut marquée par l’arrivée de Porcher sur le marché. Et en 1889, Emile Jacob et Maurice Delafon fondaient les établissements « Jacob, Delafon » pour proposer des baignoires en fonte émaillée et en granit-porcelaine.
En 1903, ces messieurs mettaient 15 baignoires à la disposition des consommateurs, dont cinq en fonte émaillée, quatre en zinc et cuivre et cinq en granit-porcelaine. Et après-guerre, les baignoires lourdes en porcelaine furent remplacées par des modèles en acier émaillé. De nos jours, la plupart des baignoires proposées sur le marché sont des baignoires en acrylique.

Partagez vos énigmes !


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
*
*