Pour tout comprendre et tout savoirPour tout comprendre et tout savoir

Qui, que, quoi, où, comment et pourquoi ?

Qui a inventé le premier vin sans alcool ?

Vous pensez peut-être que les vins sans alcool sont des boissons récentes. Eh bien, détrompez-vous ! Ce sont des boissons qui existent depuis très longtemps et qui ont déjà été testé par beaucoup de consommateurs. Son inventeur est un Allemand du nom de Carl Jung et sa date de création remonte à l’année 1908.

C’est la mère de Carl Jung qui a eu l’idée

Carl Jung est le fils d’un viticulteur et tonnelier qui porte le même nom que lui et qui se trouvait à la tête d’une grande société depuis 1868. Sa mère était aussi issue d’une famille de distillateurs et c’est surtout celle-ci qui a encouragé le père de Carl Jung à produire des boissons fermentées. Elle n’a pas hésité à sillonner l’Allemagne pour négocier leurs vins, c’est pourquoi on la considérait comme l’une des premières business women de l’époque.
Tout allait bien jusqu’au jour où certains de ses clients tombaient malades et ne pouvaient plus consommer le fameux breuvage. Du coup, elle se sentait donc obligé de trouver une alternative, notamment un vin qui dispose des mêmes arômes et des mêmes valeurs gustatives, mais qui ne contiennent pas d’alcool.

C’est Carl Jung qui a étudié la technique de désalcoolisation du vin

Carl Jung n’attendait pas longtemps pour étudier la nouvelle technique qui permet d’extraire l’alcool du vin ou de réduire sa dose dans le vin. Ainsi, il a découvert le processus de désalcoolisation par distillation classique.
Malheureusement, il n’en a pas été satisfait puisque cette méthode donnait au vin un goût de cuit et enlevait tous ses arômes. Alors, il a cherché une autre technique plus performante : la désalcoolisation sous vide qui autorise une distillation à basse température.
Parallèlement, il a amélioré sa technique en essayant de récupérer des arômes volatils dans une colonne pour les réinjecter ensuite dans le vin désalcoolisé. Et c’est là que les bons vins sans alcool sont nés.

C’est la société de Carl Jung qui a lancé les vins sans alcool

Après avoir inventé les vins sans alcool, Carl Jung les a déposés dans cinq pays en 1908. Et il ne cessait pas d’améliorer sa technique de désalcoolisation en faisant d’autres tests et études. D’où il avait mis au point la désalcoolisation du vin en continu ou en bash. Par la même occasion, la société de Carl Jung a également déposé un nouveau brevet relatif à la technique de récupération des arômes et des extraits volatils.
À l’heure où l’on parle, différents types de vins désalcoolisés sont exposés dans les rayons « boissons » des grandes surfaces et des magasins d’alimentation diététique. Tout le monde est au courant qu’il ne s’agit pas de simple « jus de raisins ». Ce sont des boissons qui ont subi une fermentation et qui ont été désalcoolisées par la suite.

Partagez vos énigmes !


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*
*
*